Aveyronnaise Classic 2020 : une affaire de transmission

24 août 2020

Retour sur la 18e édition de la classique Enduro en terres aveyronnaises.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Aveyronnaise Classic 2020 : une affaire de transmission

24 août 2020

Retour sur la 18e édition de la classique Enduro en terres aveyronnaises.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Du 20 au 22 août, avait lieu la 18e édition de l'Aveyronnaise Classic Mutuelle des Motards. Profitant d'un calendrier de courses en suspens pour cause de raisons sanitaires, les pilotes Outsiders Jamie Mc Canney, Marc Bourgeois, Enzo Philibeaux et Jules Rey étaient réunis pour partager un moment privilégié dans l'Aveyron. Trois générations de pilotes, une passion commune : l'Enduro classique !

Jamie Mc Canney le regard fixé sur la victoire

Jamie Mc Canney : objectif victoire

Après son succès lors de l’édition précédente, Jamie revenait en Aveyron avec l’envie d’enfoncer le clou. Plus d’une année est passée depuis sa dernière course d’enduro, son passage en rallye ayant occupé toute son attention. Mais Jamie est un Champion et quand il s’agit de prendre le départ d’une course, son objectif est toujours le podium. 

La Yamaha 450WRF ultra-performante, une condition physique au top plus les conseils précieux de Marc Bourgeois, triple vainqueur de la classique, les planètes étaient alignées pour le pilote de l’Île de Man. Soutenu tout au long du week-end par le public, l’équipe technique et surtout les deux jeunes pilotes Enzo Philibeaux et Jules Rey, Jamie s’est lancé dans la bataille. 

Et quelle bataille ! Face aux spécialistes des classiques que sont Christophe Nambotin, Julien Gauthier et Jeremy Tarroux (pour ne citer qu’eux), le challenge était de taille. Rapide sur la terre comme sur l’herbe, impeccable sur les franchissements, ne laissant pas la moindre seconde à ses concurrents, Jamie s’est logiquement imposé pour monter de nouveau sur la plus haute marche du podium. Nous espérons tous le voir réaliser le triplé l’année prochaine et rejoindre son illustre mentor au palmarès de cette magnifique classique ! 

" Je suis très heureux de gagner ici pour la deuxième fois consécutive ! J'ai passé un super moment avec toute l'équipe. Marc et moi avons renforcé un lien déjà bien présent. "

Jamie Mc Canney
Enzo Philibeaux tout en contrôle pour s'assurer une belle troisième place

Enzo Philibeaux et Jules Rey : objectif découverte

Enzo et Jules, anciens co-équipiers de la promotion 2019 de l’Outsiders Academy se retrouvaient pour la première fois sur une classique Enduro. Une découverte donc pour les deux jeunes talents tout juste titulaires de leur permis de conduire et l’occasion de courir aux côtés de pilotes expérimentés. 

Enzo est arrivé hyper motivé, affichant un grand sourire malgré le stress des premières fois. La camaraderie tout en subtilité de son ainé Jamie Mc Canney a sûrement aidé notre jeune pilote (voir l’interview croisée) à dépasser ses appréhensions et c’est remonté à bloc qu’il s’est aligné sur la ligne de départ. Au guidon de sa Yamaha YZ125, Enzo a enchainé les bons chronos, s’accrochant à la tête de course grâce à sa régularité et à son engagement. Quelques erreurs de jeunesse lui coûtent certainement une meilleure place mais en étant 3e sur le podium pour sa première participation, on peut décemment considérer le contrat comme rempli ! 

Jules Rey quant à lui a joué de malchance… Manquant peut-être de roulage et d’entraînement, l’ancien académicien a malheureusement chuté lourdement, mettant un terme prématuré à sa course. Nous souhaitons un bon rétablissement à Jules.

" Ma première fois sur une classique… J'ai adoré ! Même si je suis un peu déçu de ma troisième place, c'était une expérience géniale de vivre cette course aux côté de Jamie et Marc, j'ai appris plein de choses. Bon courage à Jules ! "

Enzo Philibeaux
Marc Bourgeois, tout en glisse, n'a rien perdu de son talent

Marc Bourgeois : objectif transmission

Marc Bourgeois revenait à la compétition sur les terres qui l’ont vu réaliser des exploits. Même s’il ne visait (de son propre aveu) pas un résultat, Marc en grand compétiteur ne s’est pas économisé sur sa fidèle Yamaha 450WRF. 

Mais pour Marc, l’essentiel n’était pas là : inspirer les jeunes pilotes, leur donner ses meilleurs conseils et la motivation nécessaire pour dépasser leurs limites… Marc était en mission transmission ! Qu’on soit vice-champion du monde d’Enduro ou futur champion de l’Enduro français, écouter les recommandations d’un pilote aussi expérimenté est toujours une bonne idée. 

" J'ai vraiment passé un super moment avec Jamie, Enzo et Jules ! Si je ne peux plus vraiment suivre ces jeunes fougueux, je peux au moins leur donner mes conseils. Je suis très heureux de les aider à progresser et de voir leur potentiel."

Marc Bourgeois

Articles récents

En quête d’un record électrique

Venturi présente la Voxan, une moto faite pour battre des records

Première étape de l’EnduroKid pour l’Outsiders Academy

Après avoir rongé leur frein les jeunes talents de l’Outsiders Academy retrouvent enfin la compétition

Le cœur du champion

On en connaît tous au moins un, mais qu’est-ce qu’un champion ?

INTERVIEW CROISEE : Enzo Philibeaux & Marc Bourgeois

Marc et Enzo nous parlent de leur expérience et de leurs échanges à l’occasion de l’Aveyronnaise Classic 2020

Aveyronnaise Classic 2020 : une affaire de transmission

Retour sur la 18e édition de la classique Enduro en terres aveyronnaises.

Du top cinq sur le dur

Nouvelle expérience pour les pilotes du Team MJC à Castelnau de Lévis